jeudi 14 novembre 2013

DEMANDE DE SOUMISSION DE TRANSPORT

Il y a deux éléments extrêmement importants dans le transport de marchandise : le prix et le délai de livraison.  Pour recevoir une soumission exacte, vous devez savoir la quantité, le poids, la destination et la date maximale de livraison. S’il vous manque un de ces éléments, un prix approximatif peut toujours être donné mais ce n’est pas à votre avantage.

soumission-de-transport

Pour commencer, il est primordial de donner le plus de détails sur le genre de marchandise que vous prévoyez expédier car vous allez-vous faire demander les questions suivantes :
-Est-ce que la marchandise est sur des palettes ou dans les caisses?
-Quel est le poids de la marchandise?
-Est-ce que la marchandise est fragile et est-ce qu’on peut la transborder d’un camion à un autre?
-Est-ce que la marchandise doit être toilée (pour les flatbeds)
-Est-ce qu’il y a de la marchandise dangereuse (HAZMAT) dans l’envoi?
-Quelle sont les dimensions de la marchandise (longueur, largeur, hauteur)?
-Est-ce que la marchandise a besoin d’être protégé contre le gel?
-Est-ce que la marchandise doit être transportée dans une remorque sans odeurs fortes?
-Est-ce qu’on peut jumeler votre marchandise avec de la matière dangereuse?

Ces informations seront très utiles dans le calcul de l’espace que va prendre la marchandise ainsi que dans le choix d’équipement que vous avez besoin. Notez-bien que si le poids est très élevé, il se peut qu’on soit obligé d’utiliser une remorque avec 3 ou 4 essieux. S’il y a de la marchandise dangereuse, on doit envoyer un chauffeur qui détient un permis spécial. De plus, si la marchandise est très large ou très haute, le choix de remorque sera différent aussi. Le transport spécialisé des objets surdimensionnés demande un peu plus de planification car il faut souvent commander des permis spéciaux et utiliser un service d’escorte routière. Notez-bien que les températures ont commencé à baisser et il se peut que votre marchandise soit sensible au gel ou doit être maintenu à une température exacte et une unité chauffante doit être commandée.

Savoir la destination exacte d’envoi peut sembler banale mais il y a beaucoup de personnes qui demandent des taux n’ont pas la ville exacte. Savoir seulement l’état ou la province n’est pas assez précis car l’Amérique du Nord a une très grande superficie alors le prix va varier en fonction du millage. Si on prend l’exemple de la province de l’Ontario, la superficie de celle-ci est égale à 908 607 km² alors la précision n’est pas juste un choix. Il existe des régions où les camions pourraient avoir un accès restreint comme une île (Terre Neuve) où il faut emprunter un traversier. Il est parfois nécessaire d’utiliser des petits camions avec des hayons élévateurs (tailgate) dans les grosses villes comme Toronto ou New York où une remorque de 53  pieds n’a pas accès. Il est possible que la livraison doit se faire sur rendez-vous ou la fin de semaine alors un arrangement spécial devra être fait, ce qui peut engendrer des coûts supplémentaires.

Finalement, le délai de livraison est une information très importante lorsqu’on demande une soumission car plus que le délai demandé est court, plus que le taux sera haut en raison de l’équipement qu’on va utiliser. Il se peut qu’on sera obligé d’utiliser deux chauffeurs dans un camion qui va rouler presque sans arrêt. On peut aussi dévier un camion de sa route pour livrer votre marchandise en premier ou encore, utiliser un avion. Il est évident que si on expédie par la voie aérienne, le prix sera beaucoup plus haut que si on utilise un camion (vous pouvez consulter mon article sur les différents modes de transport ici).

En résumé, pour avoir un prix exact et compétitif, il est important de bien connaître son produit ainsi que la destination de celui-ci. Notez-bien que la soumission peut avoir une date d’expiration, en d’autres mots, elle peut être valide pendant quelques jours ou quelques mois alors il faut demander à la personne qui vous donne le prix. Vous pouvez effectuer une demande au près d’un courtier en transport, celui-ci va magasiner le meilleur prix disponible pour votre transport.

mercredi 6 novembre 2013

Transport de messagerie

Le transport et messagerie et de petits colis est extrêmement important pour une compagnie manufacturière, des compagnies comme UPS et Fedex ramassent des colis et les livrent à l’autre bout du monde en seulement quelque jours, dès fois même 48 heures plus tard!
Voici un petit aperçu du fonctionnement d’un transporteur comme United Parcel Service.

compagnie-de-transport


Saviez-vous que, cette entreprise fait travailler 384 000 personnes à travers le monde? La flotte d’aéronefs se compose de 268 avions, c’est la neuvième compagnie en importance dans le monde.
L’entreprise fait affaire avec plusieurs grandes compagnies comme Wal-Mart, Rogers, IBM, Manulife et beaucoup d’autres. Il est très facile, pour un particulier, d’envoyer un colis par UPS. Il suffit de se présenter à l’un des 1036 points d’accès au Canada ou de simplement composer le numéro sans frais au 1 800 PICK UPS. Le centre d’UPS à Lachine est en charge de la région de Montréal. Le siège social de la compagnie est situé à Atlanta, Géorgie, États-Unis. Les colis d’ailleurs peuvent être livrés à n’importe quelle adresse sur le territoire de l’Amérique du nord et européen.

Pour envoyer un colis à l’intérieur du Canada, il faut remplir un « waybill » qui est fourni par UPS. Voici l’information exigée sur un waybill :
-Le nom et l'adresse de l'expéditeur.
-Le nom et l'adresse du destinataire.
-Numéro de compte de l’expéditeur (s’il y a lieu)
-Numéro de compte du destinataire (s’il y a lieu)
-Le nombre de colis.
-Le poids brut.
-Le poids réel ou le poids dimensionnel, celui qui est plus grand.
-Nature et quantité de marchandises, la description de la cargaison. Ceci peut inclure : Les dimensions ou le volume.
-Signature d'expéditeur ou de son agent.
-Date de la signature.
-If faut indiquer le type de service si périssable, la priorité, ou le RFS.
Il y a cinq choix de service disponibles :
- Early A.M. (livraison garantie le prochain jour ouvrable vers 8h00 ou 8h30 am)
Ce service est évidement le plus coûteux mais peut être très utile en cas d’urgence et d’une importance majeure.
- Express (livraison garantie le prochain jour ouvrable vers 10h30 am)
Ce service ressemble beaucoup au précédent mais les colis sont livrés deux heures plus tard.
- Express saver (livraison garantie le prochain jour ouvrable vers midi)
Encore un service rapide, les colis sont livrés deux heures plus tard qu’avec le service précédent.
- Expedited (livraison garantie dans les deux prochains jours ouvrables)
- Standard (livraison garantie pour la date cédulée)

MESSAGERIE LOCALE

La livraison des colis à Montréal est divisée en quatre parties : le centre-ville, Montréal est, St-Laurent  et Montréal west. Ces régions sont bien sûr divisés en codes postales et il y a de un à deux codes postales desservis par chaque camion de messagerie.
Exemple : Chauffeur Garcias effectuera la cueillette et la livraison des colis dans la région de St-Laurent et va desservir le code postal H4S et H4N. Les chauffeurs travaillent dans la même région à tous les jours ce qui accroît leur connaissance des routes et leur permet de trouver une adresse facilement. Une contravention de stationnement est payée par la compagnie mais une contravention pour l’excès de vitesse ou autre raison, doit être payé par le chauffeur. Les colis sont chargés dans les camions très tôt le matin et déchargés le soir. UPS possède une station d’essence sur son terrain où les camions font leur plein tous les soirs. Chaque chauffeur possède un DIAD qui est un genre d’ordinateur grâce auquel ils peuvent être en contact avec les bureaux à Lachine et qui permettent d’envoyer en ligne (ETT et Internet) les numéros des colis qui ont été livrés ou ramassés. Un DIAD peut aussi recueillir une signature d’un client qui a reçu son colis.

COLIS ENDOMAGÉS

Il se peut qu’un colis soit endommagé pendant le transport, dans ce cas il faut faire une inspection et rentrer les données exigées dans le système ETT. Le but de cette procédure est de déterminer combien d’articles ont été endommagés et si possible, déterminer pour quelle raison. Dans la grande majorité, la cause d’un mauvais emballage est la première raison d’un bris. Les objets en verre et des contenants avec un liquide s’endommagent le plus souvent et c’est pour cette raison qu’il faut qu’ils doivent être emballés mieux que les autres.

LES TÉLÉPHONISTES

Les téléphonistes se situent au troisième étage. Ils ont tous suivies un cours de trois semaines donné par UPS avant d’effectuer ce poste. Ils sont environ 15 personnes et sont responsable de répondre aux appels des clients et répondre à leurs questions. Ils peuvent organiser une cueillette, indiquer les frais d’une livraison ou même aider le client à retracer son colis. Ces employés sont en contact avec tous les départements de la bâtisse et représentent la compagnie.

 
TRANSPORT INTERNATIONAL

Le transport international est une partie importante des opérations d’UPS. On peut voir les camions de longue distance à chaque nuit sur les autoroutes du Canada et plusieurs avions dans le ciel au service d’UPS. Comme le service est donné dans la plus part  des pays à travers le monde (plus de 200), Il faut avoir une bonne organisation et une excellente connaissance dans le transport international de la messagerie. La majorité du transport international s’effectue au bord des avions. La marchandise qui part ou rentre au Canada est transporté par camions dans certaines parties des États-Unis et dépendant du service que le client a choisi. Un colis classé « Urgent » en direction de Missouri sera transporté à l’aéroport et chargé à bord d’un avion. Si le service est classé « Standard », le colis sera transporté par camion. Il n’y a pas de voyages par camions qui s’effectuent du Canada au Mexique et vice-versa car le temps de transit est jugé trop important et les colis sont acheminés par voie aérienne. La plupart du temps, les avions sont dirigés dans les centres de distribution aériens où les colis sont triés et réexpédiés à bord d’autres avions vers la destination prévu. Voici la liste de ces centres :

- États-Unis : Louisville, Kentucky (centre principal aux États-Unis); Philadelphie, Pennsylvanie; Dallas,           Texas; Ontario, Californie; Rockford, Illinois; Columbia, Caroline du Sud; Hartford, Connecticut
- Europe : Cologne/Bonn, Allemagne
- Asie-Pacifique : Taipei, Taïwan; Pampanga, Philippines; Hong Kong; Singapour
- Amérique latine et Caraïbes : Miami, Floride (É.-U.)
- Canada : Hamilton, Ontario; Mirabel, Québec; Vancouver, C.-B.; Calgary, Alberta; Winnipeg, Manitoba

Concentrons-nous maintenant sur le centre de Lachine. Il est divisé en trois parties distingues : Partie sud, partie nord et partie centrale. La partie sud est réservée pour les colis qui partent du Canada et qui sont destinés vers d’autres pays. Ceux-ci sont inspectés visuellement et on vérifie si toute la documentation a été remplie. Si le colis est en règle, on le charge à bord d’une remorque et celle-ci prend la destination de l’aéroport le jour même. La partie nord est réservée pour les colis qui rentrent au Canada des différents pays. Les colis sont ensuite dédouanés et transbordés à la partie centrale qui sert au triage pour le transport local.

En conclusion, les transporteurs de messagerie et de petits colis peuvent s’avérer très utiles si vous avez une petite quantité à transporter. Ceux-ci sont très bien organisés et utilisent la logistique au maximum. Pour avoir des prix préférentiels, vous pouvez faire affaire avec un courtier en transport qui possède des escomptes important à cause du volume d’affaire, en d’autres mots, sauver encore plus d’argent.

vendredi 1 novembre 2013

Organisation mondiale des douanes

Saviez-vous que les courtiers de douane comme Livingston ou Affiliated sont régie par L’organisation mondiale des douanes? Lorsque vous exportez ou importez de la marchandise d’autres pays, on pense souvent que c’est notre courtier qui a le dernier mot mais ce n’est pas le cas.
L’OMD est un organisme intergouvernemental indépendant dont la mission est d’améliorer l’efficacité de l’administration de la douane. On la créée en 1952 à Bruxelles sous le nom de Conseil de coopération douanière. On y regroupe 168 gouvernements membres et elle est la seule organisation intergouvernementale mondiale qui s’occupe et est compétente en matière douanière.

douanes

Que ce soit l’export vers le Mexique ou de l’import de la matière dangereuse des États-Unis, l’Organisation mondiale des douanes (OMD) s’occupe du bien-être puis favorise l’approche d’un environnement douanier honnête, clair et prévisible. Cela facilitera le développement des échanges internationaux légaux et permettra de combattre efficacement la fraude dans le milieu douanier.


L’OMD est dirigé par l’ensemble du conseil et la commission de politique générale (qui implique 24 membres). Elle est en plus dirigé par les conseillés, sur le plan financier, par le comité financier (17 membres). Le conseil fonctionne principalement par l’intervention des comités et de son secrétariat, qui sont chargés d’accomplir les tâches déterminés dans les activités du plan stratégique de l’OMD qui est approuvé chaque année par le conseil. Il est important de savoir que l’OMD n’est pas dirigée par une seule personne mais par 41 membres en tout.


Les principaux Comités de l’OMD sont les suivants :
* LE COMITÉ TECHNIQUE PERMANENT,
qui comprend le sous-comité informatique
* LE COMITÉ DE LA LUTTE CONTRE LA FRAUDE
* LE COMITÉ DU SYSTÈME HARMONISÉ, qui comprend
le sous-comité de révision du système harmonisé et le sous-
comité scientifique.
* LE COMITÉ TECHNIQUE DE L’ÉVALUATION EN DOUANE
* LE COMITÉ TECHNIQUE DES RÈGLES D’ORIGINE

On retrouve environ 60 experts techniques qui sont engagés par l’OMD ou par d’autres membres techniques. Ce sont des personnes très compétentes qui sont mis à la disposition des divers programmes et projets de l’OMD. Le personnel recruté sur place assure les services généraux, de secrétariat, de traduction et d’interprétation.

Près de 80 % des 168 Membres de l’OMD peuvent être considérés comme des pays en développement ou qui adoptent une économie de marché. Dans un grand nombre de ces pays, l’état économique dépend, et continuera de dépendre des droits de douane. Le commerce est une chose parmi les plus importantes dans un pays. Les pays développés aussi continuent à percevoir
des droits de douane élevés. Par exemple, aux États-Unis, ils s’élèvent chaque année à près de 18 milliards de dollars, tandis qu’ils représentent dans la communauté européenne plus de 15 % du revenu total.

L’OMD a mis au point et introduit un système de codification des marchandises, qui est présentement utilisé dans le monde entier comme système de base pour la classification des marchandises et le recouvrement des droits de douane. Le système harmonisé de désignation et de codification des marchandises est une nomenclature internationale polyvalente élaborée par l’Organisation mondiale des douanes. Il comprend environ 5000 groupes de marchandises, identifiés par un code à six chiffres et qui sont classés suivant une structure logique. Ce Système est utilisé par plus de 190 pays pour préparer leurs tarifs douaniers. Plus de 98% des marchandises échangées dans le monde sont classées en fonction du système harmonisé.

Le plan stratégique de l’OMD poursuit trois objectifs liés au système harmonisé :
- Garantir une interprétation et une application uniformes du système harmonisé
- Tenir à jour et améliorer le système harmonisé, afin qu’il reflète l’évolution de la technologie et celle de la structure des échanges internationaux
- Promouvoir l’utilisation du système harmonisé par les administrations des douanes et autres services publics, les organisations internationales et le secteur privé.

Rôle de l’OMD
Le Plan stratégique de l’OMD prévoit deux objectifs principaux :
• Aider les pays membres les moins avancés et les pays membres en développement à mettre entièrement en œuvre l’Accord de l’OMC sur l’évaluation
• Encourager les membres à interpréter et à appliquer l’Accord de manière uniforme, prévisible et transparente.

En conclusion, les renseignements et la documentation jouent un rôle fondamental dans le contrôle des échanges commerciaux à l’échelle internationale. Dans l’environnement électronique actuel, ces contrôles reposeront de plus en plus sur un échange d’informations inter-douanes communiquées avant l’arrivée des marchandises afin de garantir le niveau de sécurité nécessaire et des délais acceptables pour le dédouanement. La standardisation des exigences en matière de données et des procédures sont essentielles pour établir une base permettant un échange efficace d’informations par voie électronique entre les parties impliquées.

samedi 26 octobre 2013

Temps de transit

Savoir le temps de transit de notre marchandise pourrait être crucial pour un acheteur qui doit organiser et planifier la production. Le but de ce article est de vous donner une idée du délai de livraison de votre marchandise à travers l’Amérique du nord,
Les états sont divisé par régions, si notre point de départ est Montréal, on peut envoyer notre marchandise vers la région de Toronto (GTA), la Nouvelle Angleterre, le Midwest, le Sud-Est, le Sud, le Sud-ouest et l’Ouest Américain (et Canadien).

temps-de-transit


Pour commencer, si vous voulez envoyer quelques palettes ou un chargement complet chez nos voisins en Ontario, la livraison sera effectué le lendemain (à part les fin de semaines) car les camions locaux font des cueillettes pendant le jour et ensuite sont transféré sur le camion de longue-distance qui roule la nuit pour arriver dans la région de Toronto, très tôt le matin. Les palettes sont ensuite réparties dans les petits camions de ville qui effectuent les livraisons durant la journée. Le corridor de l’autoroute 401 contient plusieurs transporteurs qui font l’aller-retour à chaque jour de la semaine. Le choix d’équipement est très grand et les prix compétitifs.

La Nouvelle Angleterre se compose de nos états-voisins les plus proches : Vermont, Connecticut, Massachussetts, New Hampshire, New Jersey, New York, Maine, Maryland et la Pennsylvanie. Si vous voulez envoyer un voyage plein (TL), la livraison se fera le lendemain, si vous avez seulement quelques palettes (LTL), le transit peut prendre deux jours (dépendamment de la journée de la cueillette).

Le Midwest est la région la plus achalandé car la plus part des villes les plus peuplés se situent dans les états suivants : Michigan, Ohio, Indiana, Illinois, Wisconsin et Tennessee. Si vous avez un chargement complet (TL), le transit va pendre deux jours (à part quelques villes au Michigan et Ohio où le camion peut se rendre le lendemain).

Si votre voyage se compose de quelques boîtes, la durée peut varier entre deux et trois jours avant que celui-ci se rende à sa destination. La ville de Chicago est comparable à Toronto dans la disponibilité et la compétitivité de transporteurs.
Le Sud-Est est desservie par peu de compagnies de transport, la demande est basse et il y peu de villes d’une grosseur importante. On y compte les états suivants : Virginia, West Virginia, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie et la Floride. La durée du transport en charge complète (TL) sera de deux à trois jours et celle en LTL de trois à quatre jours. Évidemment, on a besoin d’allouer plus de temps au chauffeur quand on s’éloigne de l’origine, à part quelques exceptions que vous allez voir plus loin dans cet article.

On retrouve les états suivants dans la région du Sud: Alabama, Mississippi, Louisiane, Texas et Arkansas. On commence à s’éloigner de plus en plus de Montréal et le transit en TL peut durer de trois à quatre jours. Il faut compter de quatre à cinq jours pour le LTL. Notez-bien que les départs vers ces destinations se font seulement la fin de semaine et les livraisons s’effectuent au début de la semaine.

En dernier, nous avons la côte ouest américaine et canadienne qui se composent de la Californie en remontant jusqu’à Vancouver. Lorsqu’on parle de ce genre de distance, il serait normal si le transport prendrait plus que 6 jours mais les transporteurs, qui transportent la marchandise vers l’autre bout du continent, utilisent des équipes de deux chauffeurs. En d’autres mots, le camion roule presque sans arrêt car lorsque le premier chauffeur conduit, le deuxième dort et se repose. Avec ce concept, on peut livrer un voyage plein (TL) en seulement quatre jours et le LTL entre quatre à cinq jours.

Pour terminer, il faut prévoir plusieurs jours pour le transport de vos biens car l’Amérique du nord a une très grande superficie, en plus certains hasards routier peuvent ralentir les camions comme le trafic, les mauvaises conditions météorologique ainsi que des bris mécanique. Si le transit vers le Mexique vous intéresse, vous allez surement trouver notre ancien article intéressant.

samedi 19 octobre 2013

Transport vers le Mexique

Transport vers le Mexique. Quel moyen de transport utiliser?

Que ce soit Monterrey, Torreon ou la ville de Mexico, il existe 3 modes de transport pour desservir ces régions. Le transport aérien, ferroviaire et routier.

Le transport par avion est le mode le moins utilisé en raison de son coût. En effet, c’est le mode le plus dispendieux des trois mais peut s’avérer très pratique lorsqu’on a besoin d’importer ou d’exporter quelque chose urgemment. Le transit peut varier entre 24 et 48 heures dépendamment de l’heure à laquelle on place la cueillette. Plusieurs oublient qu’il faut faire affaire avec un courtier en douane qui est ouvert idéalement 24/24 pour ne pas créer un retard supplémentaire dû au dédouanement.

Dépendamment des besoins, certaines compagnies aériennes peuvent offrir des garanties de livraison, dans ce cas votre marchandise est traitée en priorité. Cette option pourrait être très payante lorsqu’elle peut éviter un arrêt de production qui coûte quelques centaines, voire même des milliers de dollars par heure.

transport vers le mexique

D’un autre côté, nous avons le transport ferroviaire qui est le mode le plus économique de ce groupe. Ce choix peut être très intéressant lorsqu’on a des grosses quantités qui ne sont pas urgentes. Le délai de livraison peut varier entre 2 et 4 semaines. Il faut spécifier, que contrairement au transport aérien, il est très difficile de savoir le jour exact de l’arrivée de la marchandise à sa destination. Je suggère cette option seulement si vous n’êtes pas pressé de recevoir rapidement votre marchandise. Il est important de souligner que contrairement aux deux autres modes, il n’est pas possible de modifier la destination de la marchandise lorsqu’elle est chargé sur le train alors il faut être sure de l’adresse et bien l’indiquer sur le connaissement.

Le transport par camion se retrouve au milieu, il est  plus souvent utilisé que les deux autres. Le port d’entrée est principalement Laredo, cela veut dire que la plus part des camions vont traverser les douanes à ce poste frontalier. Il est très rare qu’un transporteur Canadien va traverser jusqu’au Mexique et vice versa, habituellement ceux-ci ont des ententes et s’échangent les remorque à la frontière ce qui évite beaucoup de problème techniques et des coûts supplémentaires (permis, formations, respect des différentes règlementations, etc.). En utilisant les camions, le transit entre ces deux pays varie entre une et deux semaines. En plus, il est très facile de retracer la marchandise en tout temps. Le coût du transport se situe entre celui de l’aérien et le ferroviaire, qui est très logique si on compare tous les avantages et les désavantages

En résumé, peu importe le moyen de transport qui sera utilisé, la marchandise arrivera à sa destination mais pas en même temps. Il est très important d’évaluer ses besoins et de faire le bon choix. Il y a des spécialistes qui peuvent vous aidez à prendre le bon choix, comme des courtiers en transport.

Courtier en transport

Pourquoi certaines compagnies utilisent des courtiers en transport pour s’occuper de leurs importations et leurs exportations?

À première vue, il serait logique de penser qu’une compagnie manufacturière fait appel à une seule compagnie de transport, telles que Conway ou Gojit, pour s’occuper de leurs demandes.  Ceci n’est pas toujours l’idéal,  car les besoins en matière de transport varient d’une entreprise à une autre.  Un producteur d’automobiles ou de produits périssables aura besoin de recevoir et d’expédier ses produits plus rapidement versus, par exemple, une compagnie de chandelles.

Tout est une question de prix et de délai, certains transporteurs se spécialisent dans le transport urgent, d’autres moins urgent. Certains transportent  du LTL (transport de lots brisés) et d’autres bougent du vrac en citernes par exemple. Le défi est de trouver le bon équipement dans la bonne ville au bon moment et tout ça pour le meilleur prix possible.

courtier en transport
Les compagnies de camionnage ont tous au moins une spécialité, la région desservie ainsi que le type de marchandise qu’ils déplacent. Une entreprise comme Intermark utilise principalement le corridor Montréal-Californie, ils ne vont pas dans l’état de New York ou la Floride car ses principaux clients pour les voyages de retour se trouvent sur la côte ouest. Ils ne transportent pas de la matière dangereuse et n’ont pas de remorque-plateforme (flatbed). Un courtier en transport a des contacts et des agents partout au pays et sais ou trouver l’équipement  requis au meilleur prix. Peu-importe si vous devez envoyer de la farine ou des tuileaux d’aluminium celui-ci saura qui utiliser pour transporter vos produits.

Lorsqu’une entreprise Montréalaise exporte ou importe des produits de plusieurs villes ou provinces, il est impossible d’utiliser le même transporteur pour chaque région justement à cause de la spécialisation. Si vous travaillez dans comme acheteur ou planificateur de production, vous savez très bien que le délai est primordial. Un arrêt de production peut facilement causer des pertes de centaines, dire même des milliers de dollars à chaque heure. Il est important de bien choisir celui qui sera en charge du transport, quelqu’un à qui on peut faire confiance et qu’on peut rejoindre 24 heures sur 24.

Il arrive très souvent qu’un transitaire peut offrir des prix plus compétitif qu’un transporteur direct à cause de la compétition. On peut comparer cette situation à un courtier d’assurance versus un assureur direct. Personnellement, tout est une question de service, des fois ont payent très cher pour un produit ou un service mais celui-ci n’est pas à la hauteur de nos attentes. Le prochain article pourrait vous donner un exemple comment un transitaire pourrait vous faire sauver de l’argent.

Bref, pour définir un bon courtier en transport je dirais que celui-ci doit respecter les promesses, offrir une option ou solution pour chaque problème, être joignable 365 jours par année et finalement offrir des prix compétitifs.

Trucs et astuces

Que faire si vous devez importer de la marchandise d'une ville où il n’y a aucun camion qui passe pendant plusieurs jours? 

Voici une mise en situation: vous avez 5 palettes de bras de suspension qui se trouvent à Minneapolis, MN et vous en avez besoin le plus tôt possible pour la production mais il n'y a pas de camions qui passent par-là? Si votre usine se trouve à Laval, il est évident que vous cherchez un transporteur qui se trouve dans le Minnesota et qui reviens dans la région de Montréal. Le seul problème est qu'il peut y avoir une rareté d'équipement dans cette région la semaine que votre marchandise est prête à être ramassé.

Il existe quelques options qui pourraient vous éviter un arrêt de production, certains peuvent coûter un peu plus cher mais d'autres sont très économiques. 

Si vous voulez transporter votre marchandise en LTL mais aucun équipement est disponible, recherchez un équipement en TL (truck load). Il est évident que le transport vous coûtera plus cher mais vous avez beaucoup plus de chance de trouver un camion, de plus, le transit va durer 2 jours au lieu de 3 à 5 jours. Remarquez que si le transport vous coûte plus cher en utilisant cette option, mais vous pouvez prévenir un arrêt de production, vous avez quand-même réussi votre mission.

Un autre bon moyen de trouver un camion est de chercher dans les villes à l'ouest comme Fargo ou Sioux Falls car il y a des bonnes chances que celui-ci va passer dans la région de Minneapolis (s'il est en route vers la province de Québec). Notez-bien que ce truc pourrait marcher avec la plus part des villes, il suffit juste de localiser la direction opposé de votre destination et concentrer votre recherche sur les plus grosses métropoles. Il est parfois pratique de penser en dehors de la boîte!

J’ai gardé la meilleure solution pour la fin, c’est quelque chose que j’ai utilisé le plus souvent car le coût ne change pratiquement pas et le transit est presque identique. Vous pouvez utiliser un transporteur ontarien qui passe par Minneapolis et qui retourne dans la région de Toronto. Ensuite, transbordez votre marchandise dans une remorque qui s’en va à Laval. Il y a énormément de compagnies qui font le trajet Toronto-Montréal à chaque jours et il est très facile de trouver quelque pour un prix compétitif. Le nombre de palettes n’est pas important car on peut même transborder un voyage plein (TL) qui prend 53 pieds dans la remorque. La bonne nouvelle est qu’on peut utiliser cette méthode avec tous les camions qui empruntent l’autoroute 401. Pour préciser, si l’origine de votre marchandise se trouve au sud ou à l’ouest de Détroit,MI, on peut utiliser cette solution sans problème. Voici une petite des villes qui sont en lien avec la 401, mais il y en a beaucoup plus!  :

-Seattle,WA
-Sacramento,CA
-Los Angeles,CA
-Phoenix,AZ
-Houston,TX
-Laredo,TX
-Omaha,NE
-Kansas City,MO
-Memphis,TN
-Chicago,IL
-Indianapolis,IN

carte-amerique-du-nord


Est-ce que vous avez remarqué qu’il y a toujours des camions sur la route, peu importe l’heure ou la position géographique où vous vous situé, il suffit juste de trouver le bon car c’est leur destination qui varie. Il y a une solution pour chaque problème, si vous n’êtes pas capables, demandez de l’aide aux experts!

mercredi 9 octobre 2013

Matières dangereuses



Quoi faire si on doit transporter de la matière dangereuse?

Il faut préciser qu’on ne peut pas envoyer toutes les sortes de marchandise, qui sont classé HAZMAT, par avion. Vous allez comprendre plus bas qu’il existe 9 classes et certaines d’entre elles sont interdis à bord de l’appareil. Pour les autres classes on peut utiliser le transport routier. Tous les transporteurs doivent détenir un permis spécial émis par le MCSA (Motor Carrier Safety Administration). En plus, ceux-ci doivent prouver que les chauffeurs qu’ils embauchent ont eu une formation approprié et qui n’ont jamais eu de casier judiciaire.

Avant d’expédier la marchandise, l’expéditeur doit remettre un document au chauffeur avec l’information détaillé de ce qui se trouve sur les palettes qu’il envoie.
L’information suivante doit apparaître sur les feuilles qui décrivent chaque matière dangereuse :

- l’appellation du produit
- la classe
- la lettre du groupe de compatibilité des explosifs, s’il y a lieu
- la ou les classes secondaires, s’il y a lieu (cette mention doit être inscrite
entre parenthèses),
- le numéro UN (numéro unique qui décrit précisément le type de produit)
- le groupe d’emballage, s’il y a lieu

Cette documentation est nécessaire pour informer le conducteur du camion de la nature du produit qu’il va transporter car en cas d’accident ou de déversement, il doit prendre les mesures nécessaires pour limiter au maximum le feu, la contamination ou même l’explosion du chargement. Lors d’un tel événement, les pompier irons consulter ce document avant d’éteindre l’incendie et d’entrer en contact avec le produit car certains peuvent avoir une réaction dangereuse lorsqu’il entre en contact avec l’eau. Il existe une procédure spéciale pour contrôler chaque classe. Si jamais les renseignements ne sont pas accessibles, les personnes qui combattent l’incendie vont consulter les plaques (avec le numéro de classe) qui ont été posé par le chauffeur sur les côtés de la remorque lors du chargement. Vous avez surement remarqué que les camions qui transportent ce genre de cargaison sont interdis de passer dans la plupart de tunnels où le trafic est important, ils sont obligés d’emprunter les ponts. Un fait intéressant : les boissons alcoolisé sont classé dangereux à moins que le pourcentage d’alcool est inférieur à 24% et que ceux-ci sont emballé dans des contenant égale ou inférieur à 5L (GE II) ou égale ou inférieur à des contenants de 250 litres (GE III).

Voici une brève description de chaque classe de matière dangereuse :

CLASSE 1 (EXPLOSIFS)

CLASSE 2 (GAZ)

CLASSE 3 (LIQUIDES INFLAMMABLES)

CLASSE 4 (SOLIDES INFLAMMABLES)

CLASSE 5 (MATIÈRES COMBURANTES ET PEROXYDES ORGANIQUES)

CLASSE 6 (MATIÈRES TOXIQUES ET MATIÈRES INFECTIEUSES)

CLASSE 7 (MATIÈRES RADIOACTIVES)

CLASSE 8 (MATIÈRES CORROSIVES)

CLASSE 9 (PRODUITS, MATIÈRES OU ORGANISMES DIVERS)

hazmat


Notez-bien que vous n’avez pas besoin de toute cette documentation ni de plaquer le véhicule si vous avez une petite quantité d’essence (UN1203) ou du diesel (UN1202) à transporter. Si vous avez des barils à transporter avec votre ‘’pickup’’ ou petit camion, vous n’êtes pas obliger d’avoir cette documentation, par contre, une étiquette doit être visible, avec le numéro de UN ainsi que la classe de matière dangereuse, de l’extérieur pour que les autres usagers de la route puissent voir ce que vous transporter. De plus, la quantité totale ne doit pas excéder 2000 litres et doit être bien arrimé.

Vous comprenez maintenant que tous les classes qui contiennent des matières explosives ou inflammables ne peuvent pas être transportées dans un avion car le risque d’incident est trop important. Il est très important de se renseigner auprès des experts avant d’expédier votre marchandise. Un bon courtier en transport pourrait vous informer en cas de doute.

lundi 7 octobre 2013

La côte ouest



Pourquoi certains payent moins cher pour leur transport de marchandises?

Vous ne le savez peut-être pas, mais le coût pour envoyer de la marchandise vers les États de la Côte Ouest peut varier à l’année longue.  Il y a plusieurs facteurs qui peuvent expliquer cet écart de prix et cet article pourrait vous faire sauver beaucoup d’argent.
C’est un fait que les canadiens ont accès à plusieurs fruits et légumes tout au courant de l’année, mais  une grosse partie de ces aliments ne proviennent pas d’ici, mais du sud des États-Unis.  Vu que ce sont des produits périssables, il y a une grosse demande pour le transport en remorques réfrigérées.  Évidemment, il y a des hautes et des basses saisons, cependant le climat, tel que celui de la Californie, permet aux agriculteurs de cultiver les fruits et légumes pendant l’année longue. Le transport de ce genre de marchandise peut être très payant pour les compagnies de transport canadiennes et plusieurs d’entre elles vont accepter de déplacer la cargaison pour un coût beaucoup moindre.  Ceci est afin de pouvoir recharger leurs camions avec un produit périssable et sensible au changement de température et de les ramener au Canada.  Ce voyage devient alors plus rentable. 
transport californie


Les expéditeurs canadiens  qui  doivent exporter leurs produits vers la Côte Ouest doivent connaître les dimensions exactes de ceux-ci dus à l’espace limitée d’une remorque réfrigérée.  Les principales différences entre cette dernière et une remorque normale sont les dimensions intérieures et le plancher en métal au lieu d’être en bois. On peut perdre jusqu’à 10 pouces en hauteur et 4 pouces en largeur à cause de l’isolation dans les murs et le toit de la remorque. Heureusement, les constructeurs d’aujourd’hui ont développé de meilleurs matériaux pour isoler celles-ci, ce qui permet de perdre moins d’espace, soit 4 pouces en hauteur et seulement 2 pouces en largeur.
En utilisant ce genre de remorque, les économies de coûts de transport peuvent s’élever jusqu’à 20%, ce qui est énorme!  C’est une façon simple de sauver beaucoup d’argent à plusieurs compagnies.   De plus, le délai de livraison n’est aucunement influencé, car la plupart des transporteurs  ont 2 chauffeurs par camion, ce qui veut dire qu’ils peuvent conduire presque sans arrêt.
L’important est de connaître la période de récolte qui débute au mois de mai et dure jusqu’en juillet.   Durant ce temps, il y a une grande cueillette des melons d’eau non seulement en Californie, mais en Alabama, la Géorgie, la Floride et les Carolines.  La disponibilité des voyages entrants au Canada est alors multipliée, créant une plus grosse demande des camions pendant cette période.   Le gros avantage est du côté canadien, car pendant quelques mois,  le coût du transport vers ces états diminue et celui des retours augmente.

Bref, vos poches seront biens plus remplies si vous suivez mes conseils, alors qu’attendez-vous??
Si vous avez besoin de renseignements additionnels, vous pouvez consulter mon article sur les courtiers en transport.

Log books électroniques



Savez-vous que le monde du transport sera bientôt changé à jamais?
En effet, dans quelques mois, tous les chauffeurs de camions qui font de la longue distance seront obligé d’utiliser des ‘’log books’’ électroniques.
Par la loi, un chauffeur ne peut pas conduire plus de 13 heures de suite dans une journée au Canada. Jusqu’à maintenant, il était assez simple de trafiquer les heures dans les livres d’enregistrement car ceux-ci étaient fait en papier alors il existait plusieurs trucs pour modifier les chiffres. Par conséquent il y avait plusieurs camionneurs qui roulaient plus de 13 heures par jour. Les avantages de rouler plus longtemps durant une journée sont principalement du côté monétaire car en roulant plus longtemps, le chauffeur peut livrer plus de voyages durant la même semaine. Malheureusement, rouler trop longtemps durant une période consécutive peut être très dangereux et même mortel! Le principal facteur qui entre en ligne de compte est la fatigue au volant. Un chauffeur qui s’endort à bord d’un véhicule lourd peut avoir des conséquences désastreuses sur la route.
L’opinion d’utiliser la technologie pour contrôler le temps de roulement d’un camion est divisée. Certaines compagnies de transport sont pour la nouvelle règlementation et d’autres sont contre.

Les avantages :
-          Moins d’accidents
-          Une gestion plus facile des chauffeurs

compagnie de transport

Les désavantages :
-          Coûts d’installation du système
-          Moins de voyages transportés durant une année

L’impact sera énorme pour des compagnies comme UPS ou Fedex qui possèdent des très grandes flottes de camions. Moins d’accidents, signifie moins de dommages aux véhicules et la marchandise ce qui diminue le coût d’assurance et des réclamations mais surtout moins de pertes de vies!
D’un autre côté, les coûts initiaux d’installation peuvent être exorbitants sans parler de la productivité qui va surement diminuer. Une petite compagnie aura surement de la difficulté d’absorber ces coûts dans un monde ou l’inflation, le prix d’essence et les taxes augmentent.


Comment ça marche?
Le système de logbook électronique consiste de deux éléments. Un module électronique (une tablette ou ordinateur) qui va contenir le logiciel avec les heures et les endroits du camion. L’autre partie est un module GPS qui enregistre le déplacement  du véhicule 24/24. Ce nouveau système est extremmement précis et très difficile à traffiquer. En plus, il sera très facile pour un agent de la paix de vérifier l’historique de conduite du chauffeur en question.
Une chose est sûre, toutes les compagnies de transport de marchandises devront effectuer une restructuration majeure pour garder leur droit d’opération. La technologie sauve déjà beaucoup de vies sur nos routes (le système ABS ou le contrôle de stabilité dans un véhicule), il n’y a aucun doute que cette méthode sera bénéfique pour augmenter la sécurité routière.
Si vous avez trouvé cet article intéressant, vous allez adorer celui sur l’importation et l’exportation du Mexique.